LE MOT DU MAIRE

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

C’est pour chacun d’entre nous une fin d’année partagée entre espoir et désillusion.
ESPOIR de voir perdurer notre Maison de Retraite à Vallon. Grâce à votre extraordinaire mobilisation, le Département et l’ARS ont pris conscience qu’il n’était pas envisageable de déménager ni de fermer purement et simplement. Des travaux de mise aux normes vont être chiffrés précisément puis réalisés en leur temps.
Notre EHPAD n’est pas en plus mauvais état que celui de Roëzé ou de Brûlon et nous allons donc continuer à nous battre pour que la structure se maintienne, au grand soulagement des résidents et du personnel.
DESILLUSION, hélas en ce qui concerne l’installation de 2 jeunes médecins. Ils ont patienté 18 mois en attendant les décisions d’LBN, sous présidence de Monsieur VANNIER, puis ont finalement choisi des endroits plus aisés.
Nous avons donc perdu cette opportunité unique. Ces deux confrères souhaitaient vraiment s’installer à Vallon avec à leur suite kinésithérapeute, infirmière et autres paramédicaux. Ne manquaient que les locaux et la bonne volonté d’LBN, qui aura jugé bon d’investir 32.000 euros dans le seul but de justifier son ostracisme à l’encontre de Vallon.
Il nous faudra maintenant nous lancer à la recherche de nouveaux volontaires si nous ne voulons pas devenir un désert médical. Quel gâchis ! Je ne voudrais pas, malgré tout, assombrir cette fin d’année difficile. Vous pourrez lire dans les pages suivantes toutes les informations concernant Vallon.
Nous sommes depuis quelques jours en période électorale et le devoir de réserve m’impose le silence.
Cependant, pour terminer mon propos, je veux vous souhaiter à toutes et tous de très bonnes fêtes de fin d’année et vous invite à la cérémonie des vœux qui se tiendra le 17 janvier 2020 à 20h30 à la Salle des Fêtes.

Michel DROUIN

Bienvenue sur notre site internet

Madame, Monsieur, Chers Amis,

L’année 2017 s’en est allée et, avec elle, nous venons de connaître des bouleversements importants, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nos frontières.
En mai les français, écartant les partis politiques traditionnels, ont confiés leur destin à des hommes jeunes et neufs.
Hélas les difficultés économiques demeurent, malgré ce changement radical, et des économies drastiques s’imposent partout, dans tous les domaines. Les budgets, même des plus modestes communes, sont impactés et il va nous falloir apprendre très vite à gérer les frustrations. Continuer la lecture de « Bienvenue sur notre site internet »